Close

Assurez-vous de tirer pleinement profit de votre audit énergétique industriel

Audit énergétique industriel : réalisation et obligations  

21 juillet 2022

Pour de nombreuses entreprises industrielles, la facture énergétique représente une part importante des coûts de production. Cette part est très variable en fonction des secteurs d’activités et peut même parfois constituer la majorité des dépenses d’un site ! De plus, la facture énergétique est soumise à la volatilité des prix de l’énergie et peut subir de fortes augmentations. C’est pourquoi la réduction des consommations énergétiques est un enjeu financier pour le secteur de l’industrie. Mais c’est aussi un enjeu environnemental : cette réduction est aujourd’hui une nécessité pour lutter contre le changement climatique.

Comment agir ? La première étape à suivre pour une entreprise industrielle consiste à analyser ses consommations énergétiques pour identifier les gisements d’économies d’énergie existant sur son site.

 

Qu'est-ce qu'un audit Énergétique industriel ?

L’audit énergétique est une méthodologie qui vous permet de rassembler les informations indispensables pour maîtriser votre consommation d’énergie et identifier les économies d’énergie pouvant être réalisées. Il constitue le socle vous permettant ensuite de mettre en œuvre votre stratégie de performance énergétique.

Plus précisément, l’audit vise à :

  • Cartographier et analyser les consommations de votre site (électricité, gaz, …)
  • Identifier les postes et usages les plus consommateurs et mettre en lumière les problèmes qui peuvent être corrigés.
  • Proposer et hiérarchiser des solutions selon leur efficacité mais aussi en fonction des caractéristiques et des usages des bâtiments et procédés concernés,
  • Chiffrer les investissements nécessaires,
  • Identifier les aides financières disponibles pour chacune des solutions (via le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie, ou CEE, par exemple),
  • Calculer les économies qui seront réalisées après la mise en œuvre des actions.

Depuis le 5 décembre 2015, certaines entreprises industrielles doivent réaliser tous les 4 ans un audit énergétique de leurs installations. Par conséquent, les audits énergétiques industriels répondent dans certains cas à une obligation réglementaire.  

 

Quelles sont les entreprises concernées par l'audit Énergétique réglementaire ?

Cette obligation s’applique aux entreprises industrielles :

  • Comptant plus de 250 salariés,
  • Dont le chiffre d’affaires est supérieur à 50 millions d’euros
  • Dont bilan actif est supérieur à 43 millions d’euros.

Cependant, une exception existe : lorsqu’une entreprise est certifiée par la norme ISO 50 001 elle est exemptée de la réalisation d’un audit énergétique, celui-ci s’inscrivant en effet dans le process de certification.

Vous hésitez entre la réalisation d’un audit énergétique réglementaire ou l’engagement dans la norme ISO 50001 pour mettre en place une stratégie de performance énergétique dans votre entreprise ? Notre article de blog compare les avantages des deux démarches.

 

Quelles sont les obligations ?

L’audit énergétique réglementaire doit se conformer à la méthode stipulée par les normes européennes EN16247 (généralités, procédés, bâtiments & transport) et doit être renouvelé tous les 4 ans. Le périmètre de l’audit doit être équivalent à 80% des factures énergétiques de l'entreprise (SIREN). Il est parfois nécessaire d’auditer plusieurs sites d'une même entreprise pour atteindre ce pourcentage.

Audit énergétique industriel

Comment l’audit énergétique se déroule-t-il ?

L’intervention des experts Eqinov se découpe en 5 phases :  

1ère phase  

Réunion de lancement et collecte documentaire

2ème phase  

Visite technique sur site : état des lieux et recueil des données de consommation

3ème phase  

Analyse et traitement des données recueillies pour élaborer le bilan énergétique

4ème phase 

Élaboration du plan d’action d’économies d’énergie et des préconisations

5ème phase 

Restitution

Accédez au témoignage d’AMCOR SPECIALTY CARTONS, leader mondial de la fabrication des emballages en carton, qui a sollicité Eqinov pour la réalisation d’un audit énergétique industriel.

 

L’audit a déjà été réalisé sur votre site mais les préconisations n’ont pas été appliquées ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le fait que votre précédent audit énergétique soit pour l’instant resté au placard. Nous décortiquons ces raisons et vous apportons pour chacune d’elles des éléments de réponse afin que vous puissiez tirer pleinement profit de votre audit.

 

#1 Votre audit n'était pas assez détaillé

Si l’audit énergétique vous a permis de remplir vos obligations réglementaires, vous restez « sur votre faim » quant aux conclusions. En cause : une insuffisance de détails dans les préconisations, notamment pour estimer les gains, mais aussi l’absence d’un plan d’action correctement hiérarchisé et tenant compte des contraintes opérationnelles, ou encore le manque de solutions pour financer les investissements préconisés.

Certes, la qualité des audits est très variable selon les prestataires et selon le périmètre de la mission décidée au départ. Mais la finalité d’un audit en industrie est avant tout de vous donner des pistes de travail pour améliorer vos performances. Si cette photographie de vos consommations d’énergie reste trop générale, elle demande à être approfondie au moyen d’une étude énergétique pour étudier la faisabilité technique et économique des actions envisagées.

#2 Votre audit n'a pas été suivi par un expert de l'énergie

Les audits énergétiques nécessitent l’accompagnement d’un expert pour permettre par la suite la mise en œuvre concrète des préconisations. Le choix de votre partenaire pour cet audit est primordial.

Nos experts Eqinov mettent leur expertise à profit pour vous permettre d’y voir plus clair dans la démarche et de prioriser les actions à mener. Ils vous présenteront par exemple les solutions de financement possibles pour réaliser des économies significatives. Sans ce suivi, les questions posées par l’audit restent souvent sans réponse.

#3 Le temps de retour sur investissement est trop long

Un audit doit hiérarchiser les pistes d’amélioration selon leur temps de retour sur investissement (TRI) : moins d’1 an, de 1 à 4 ans et plus de 4 ans.
Une fois les actions à la plus grande efficacité, dites « quick wins », mises en œuvre, la plupart des leviers à activer nécessitent des investissements conséquents avec des TRI longs. Cela peut poser problème : en tant qu’industriel, votre capacité d’investissement est avant tout mobilisée par votre besoin de production anticipé sur un horizon de 2 ou 3 ans.

Pour améliorer la performance énergétique de votre outil industriel, tournez-vous vers les solutions de tiers financement. Celles-ci vous évitent la prise en charge directe de l’investissement et de la réalisation du projet, l’idée étant de déterminer une redevance proche de l’économie d’énergie devant être atteinte. Pour estimer précisément ce montant, faites-vous accompagner par un expert en management de l’énergie.

Comment améliorer le temps de retour sur investissement ?

conseil-management de l'énergie

Si les préconisations de l’audit nécessitent un investissement, nos auditeurs privilégient généralement les actions éligibles aux CEE. Les coûts peuvent ainsi être en partie absorbés par la prime CEE et le retour sur investissement plus rapide. Au-delà de ce levier, nos experts vous proposent un programme séquencé en fonction des TRI : certains investissements seront ainsi financés par les économies réalisées grâce aux premières actions.

#4 Vous manquez de temps de d'équipes dédiées

Dans les entreprises ne pouvant allouer de ressources à la gestion de l’énergie, le manque d’outils et de personnel pour mesurer l’efficacité des actions menées et suivre les économies réalisées est un véritable frein. Un Energy Manager externalisé pourra vous accompagner en mutualisant son temps de mission auprès de plusieurs clients, vous faisant ainsi bénéficier de son retour d’expérience.

Il vous assistera dans la conduite d’un plan d’action et l’utilisation des outils de mesure des économies d’énergie. Il saura également vous accompagner sur le pilotage des équipes, ou encore la mise en œuvre de plans d’amélioration continue.

 

Audit énergétique : passez à l’action !

La réalisation d’un audit énergétique ne se résume pas à la mise en conformité avec la loi. Il en découle souvent des préconisations simples et efficace pour améliorer le fonctionnement d’un site, portant notamment sur la maintenance et la conduite des procédés industriels. À la clé, vous pouvez obtenir de véritables bénéfices financiers.

Enfin, cerise sur le gâteau, la mise en œuvre des préconisations de l’audit énergétique est un moyen d’opérer la transition énergétique de votre entreprise et de l’inscrire dans une démarche environnementale. Un argument de différenciation valorisé aujourd’hui.

Vous souhaitez planifier un audit énergétique sur votre site ?