Close

La flexibilité électrique, l’alliée des énergies renouvelables

La flexibilité électrique comme réponse à l'intermittence des énergies renouvelables

24 Mai 2022

La transition du modèle énergétique français (développement du véhicule électrique, électrification des usages, fermeture des centrales thermiques à fioul et à charbon) nécessite l’émergence d’une flexibilité dans notre façon de consommer pour assurer la sécurité d’approvisionnement du système électrique français.

Le développement des énergies renouvelables augmente le besoin de flexibilités de consommation

Les moyens de production d’électricité fonctionnant au fioul lourd, au charbon voire au gaz cessent progressivement de fonctionner pour que la France atteigne la neutralité carbone.

En parallèle, la part des énergies renouvelables (EnR) dans le mix énergétique français progresse[1]. Leur intermittence due à leur dépendance aux éléments naturels – les éoliennes ont besoin de vent pour fonctionner, les panneaux solaires de soleil, etc. - nécessite une évolution du mode de gestion du système électrique. La France abandonne en effet un mix de production d’électricité carboné mais relativement pilotable et adaptable à la consommation et s’arme d’un parc de production d’électricité faiblement émetteur de CO2 mais peu pilotable. La production d’électricité ne s’adaptera plus à la consommation, c’est la consommation qui devra s’adapter aux sources d’énergies disponibles. Ce changement de paradigme se concrétise par l’émergence de flexibilités de consommation.

A horizon 2050, RTE estime dans son rapport « Futurs Energétiques 2050 »[2] que 15 GW de flexibilités seront nécessaires quel que soit le scenario de mix énergétique choisi : 100% EnR ou très majoritairement nucléaire. 

éolienne flexibilité électrique

Un mix électrique 100% énergies renouvelables est-il techniquement possible en France ?

Un système fondé sur une production d’électricité à partir d’énergies renouvelables, comme l’éolien et le solaire, est-il techniquement possible en 2050 en France ?

Pour répondre à cette question et échanger sur l’évolution du système électrique français, Eqinov a participé au webinar de l’Association négaWatt, le 7 avril 2021. Marie Montigny, Directrice des opérations de flexibilité et de la R&D d’Eqinov, est intervenue sur le thème « la modulation de la consommation d’électricité dans l’industrie et le tertiaire : le complément d’un système 100% renouvelable ». À l'issue de ces échanges, Marie Montigny nous démontre que la flexibilité de consommation, à la baisse comme à la hausse, peut faciliter l'intégration des énergies renouvelables et contribuer ainsi à décarboner le système énergétique.

Exemple concret d'un problème de déséquilibre sur le réseau : une coupure de courant liée à la canicule aux États-Unis

Face à la canicule et à l’explosion de la demande d’électricité liée à la climatisation, le gouvernement de Californie a été contraint d’imposer des coupures de courant à des centaines de milliers de personnes durant l’été 2020. En effet, la Californie a investi massivement ces dernières années pour développer les énergies renouvelables afin d’accélérer sa transition énergétique. Cependant, elle ne dispose pas de la flexibilité de consommation suffisante pour faire face à une demande inhabituelle d’énergie ce qui engendre des coupures de courant.

Pour lire l’article Les Echos expliquant le phénomène, c’est par là…

Black-out flexibilité électrique

L'opportunité d'une flexibilité de consommation locale disponible pour les réseaux

Jusqu’à récemment, l’équilibre du système électrique était géré exclusivement par RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, par l’intermédiaire de mécanismes de marché et au niveau national. Mais récemment, des renforcements de réseau ont été envisagés pour accueillir certains parcs de production d’électricité d’origine renouvelable ou pour résoudre des congestions locales en lien avec l’électrification des usages. Pour éviter ces investissements coûteux, le développement de la flexibilité électrique à l’échelle locale est la solution appropriée. Concrètement, cela consiste à faire appel à des consommateurs pour qu’ils modulent leur consommation lors des épisodes de surplus de production d’électricité ou de pénurie.

Epex Spot et Sustainable Digital Infrastructure Alliance (SDIA) ont publié en juillet 2020 un livre blanc afin de partager leur vision sur la meilleure façon de développer les flexibilités au niveau local. Dans ce document, ils encouragent les autorités à créer des plateformes de marché adaptées pour valoriser la flexibilité au niveau local comme cela est fait au niveau européen.

Pour accéder à l’analyse d’Epex Spot et de SDIA, c’est par là…

système électrique flexibilité électrique

Appel au développement de la flexibilité locale en France

En France, Enedis, qui est le gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité sur 95% du territoire français continental, s’intéresse de près au développement de flexibilités locales. Après avoir lancé un recensement d’intérêt le 13 novembre 2019 invitant les acteurs du marché à détailler le type de flexibilité locale qu’ils pourraient mettre à disposition du réseau de distribution sur des zones précises, Enedis est passé à l’étape suivante. Le 24 juin 2020, l’entreprise a lancé le premier appel d’offres pour des services de flexibilités locales, dans cinq zones géographiques spécifiques. L’objectif est d’éviter d’investir dans le renforcement de lignes électriques existantes ou le déploiement de nouvelles lignes, et de privilégier la mobilisation de gisements de flexibilité de la demande. En effet, c’est beaucoup moins onéreux et plus vertueux en termes d’impact environnemental.

Découvrez les zones ainsi que les modalités des appels d’offres sur le site d’Enedis.

Quel est l’intérêt pour votre entreprise de valoriser sa flexibilité électrique ?

La flexibilité des consommations électriques, si elle est mise à disposition du système électrique par un consommateur, est rémunérée par une prime fixe annuelle. En effet, la disponibilité de la flexibilité des consommateurs a de la valeur puisqu’elle permet d’éviter d’investir dans des centrales électriques polluantes ou dans des nouveaux réseaux d’électricité.
En complément, lorsque le système électrique active la flexibilité d’un consommateur pour résoudre une difficulté sur le réseau électrique, le consommateur bénéficie d’une prime variable.

L’intérêt pour le consommateur flexible est donc de réduire de manière significative sa facture d’électricité et participer à la décarbonation des usages en France.

En tant qu’opérateur de flexibilité, Eqinov participe à la décarbonation du système électrique français en mobilisant un portefeuille de flexibilités disponibles auprès de consommateurs engagés.

Vous souhaitez contribuer à la transition énergétique en valorisant votre flexibilité de consommation ?