Close
Réponses

Le commissioning, en quoi cela consiste ?

La mise en place d’un projet comporte généralement plusieurs phases, cependant il n’est pas toujours simple de maintenir la même attention tout au long du projet. Pour répondre à cette problématique et garantir des performances optimales des bâtiments, le commissioning, entre en jeu.

 

Qu'est-ce que le commissioning ?

Le commissionnement ou commissioning est l’ensemble de tâches pour mener à terme une installation neuve afin qu’elle atteigne le niveau des performances contractuelles et créer les conditions pour les maintenir.

 

Quel est l'objectif de la démarche ?

Le commissioning est une démarche qualité globale qui a pour objectif de garantir la conformité des performances d’un bâtiment. Cette démarche s’applique dans le cadre d’un projet de construction ou de rénovation afin d’optimiser les coûts d’exploitation et le confort des occupants, de valoriser le patrimoine immobilier et concrétiser la démarche éco-responsable du maître d’ouvrage. Cette méthode permet également d’assurer une coordination entre les différentes phases du projet : conception, réalisation et réception.

Le commissioning a pour but de :

  • valider la performance énergétique et environnementale des projets de bâtiments et équipements,
  • mettre à disposition des clients et/ou des usagers la documentation et les instructions d’utilisation et de maintenance, incluant l’initiation ou même la formation des intervenants.

Cette démarche apporte une méthodologie auprès de l’ensemble des acteurs : 

  • Maître d’ouvrage,
  • Maître d’œuvre,
  • Entreprises générales,
  • Utilisateurs (usagers, preneurs, exploitants, …).

 

A quelles étapes de la construction fait-on appel à un agent de commissionnement

L’agent de commissionnement peut intervenir sur toute la durée des étapes de vie du bâtiment : de la programmation, la conception, la construction et la mise en service, y compris les premières années d'exploitation.

 

Quels sont les périmètres concernés par la démarche de commissioning ?

La démarche peut concerner :

  • un bâtiment ou un ensemble de bâtiments, quelle que soit sa surface,
  • une ou plusieurs installations techniques.

 

Les marchés et labels

La démarche de commissioning est exigée dans le cadre de nombreux labels environnementaux : 

  • BREEAM®: Depuis 2008 : MAN01 (2 crédits) puis en 2016 MAN04 (4 crédits) et MAN05 (3 crédits)
  • LEED™: Depuis 2005, EAPr1 et EAc3 (1 point en 2005 et 2 à 6 points en 2017)
  • HQE™: Depuis 2016, niveau de maturité 2 du Système de Management de l’Opération
  • BEPOS – Effinergie : Prérequis

 

Zoom sur le rétro-commissioning

Le rétro-commissioning concerne les bâtiments existants, qui n’ont jamais fait l’objet d’une démarche de commissioning.

En effet, lors de l’exploitation du bâtiment, les usages ont pu évoluer. Les réglages et les performances énergétiques ne répondent pas forcément aux besoins de l’exploitant et des usagers.

La démarche de rétro-commissioning permet d’optimiser le fonctionnement des installations et des équipements, anticiper les dérives de consommations énergétiques, améliorer le confort des usagers.

 

En savoir plus sur le Commissioning