Close

De l’industrie au tertiaire : le pilotage à distance de la flexibilité électrique comme source de revenus financiers

Aperçu des applications et bénéfices du pilotage à distance de la flexibilité électrique

26 juillet 2022

Dans un contexte d’intégration progressive d’énergies renouvelables intermittentes dans le mix énergétique français, de hausse des prix des énergies et de tension sur le réseau électrique, le besoin de flexibilité de la consommation électrique croît exponentiellement. Les consommateurs industriels et tertiaires sont alors encouragés à valoriser leur capacité de modulation de consommation sur demande d’un tiers. Valoriser cette flexibilité permet non seulement de participer activement à la transition énergétique et au soulagement du réseau en cas de tension, mais aussi de générer des économies conséquentes sur sa facture d’électricité. 

Il existe une solution particulièrement adaptée au secteur tertiaire : le pilotage à distance de la flexibilité ! Celui-ci permet de générer des revenus financiers sans impact sur les produits, l’organisation interne du site ou le confort …

Décryptage….

Le contexte : un besoin croissant de flexibilité de la consommation électrique

L’environnement énergétique actuel suggère qu’un changement dans notre manière de consommer est nécessaire dans les années à venir. Dans une démarche de décarbonation, l’un des objectifs principaux à horizon 2050 est d’intégrer de plus en plus des énergies renouvelables telles que le solaire ou l’éolien dans le mix énergétique français. Ces sources d’énergie intermittentes viendront progressivement remplacer des sources de production d’énergie pilotables, notamment le nucléaire.

A plus court terme, nous cessons l’exploitation d’autres centrales pilotables, les centrales thermiques polluantes à charbon et à fioul. Sachant que le fonctionnement du réseau électrique est basé sur un équilibre constant entre l’offre (production) et la demande (consommation), il sera de plus en plus nécessaire d’adapter la consommation à la production d’électricité pour garantir cet équilibre, et non l’inverse.

De plus, l’hiver 2023 s’annonce tendu pour le réseau électrique, notamment en raison de la difficulté d’approvisionnement en gaz dû à la guerre en Ukraine, et d’une moindre disponibilité du parc nucléaire français (en effet, plus de la moitié des réacteurs sont actuellement à l’arrêt à cause de défauts de corrosion identifiés au cours du 1er semestre 2022). Ces facteurs contribuent à l’envol des prix de l’électricité sur les marchés et se traduisent enfin en une augmentation sur les factures des consommateurs finals.

Équilibre du réseau centrales nucléaires

Dans un contexte aussi délicat, il est d’autant plus indispensable de mobiliser les consommateurs afin qu’ils participent à l’équilibre du réseau électrique et qu’ils puissent alléger leurs factures : une solution qui permet de répondre à ces deux besoins est la flexibilité de consommation électrique.

La France dispose d’environ 3 GW de flexibilités de consommation électrique mobilisables à ce jour, mais un objectif d’au moins 15 GW de flexibilité a été fixé par RTE à horizon 2050 (source : Futurs énergétiques 2050 – RTE), ce qui suggère que des nouvelles flexibilités doivent être identifiées et mobilisées dans les années à venir.

Si les flexibilités mobilisables sont aujourd’hui majoritairement dans l’industrie, un gisement important existe aussi dans le secteur tertiaire, mais ce dernier est très peu exploité. Des solutions de flexibilité adaptées au secteur tertiaire doivent alors être développées et proposées pour capter ce potentiel.

La flexibilité de consommation électrique : définitions et applications

Par flexibilité électrique, l’on entend la capacité d’un consommateur à moduler sa consommation, sur sollicitation d’un opérateur de flexibilité, lors des jours de pénurie ou de surplus d’électricité sur le réseau. L’on parle de flexibilité à la baisse, ou d’effacement de consommation, lorsque le consommateur est sollicité pour une diminution de sa consommation, notamment en cas de fortes tensions de pointe sur le réseau. Inversement, l’on parle de flexibilité à la hausse lorsque le consommateur est sollicité pour une augmentation de sa consommation, notamment pour absorber un éventuel surplus d’électricité sur le réseau.

À retenir 

Les termes flexibilité énergétique, flexibilité électrique et effacement sont très souvent interchangés. Si les effacements électriques sont un cas particulier de flexibilité - flexibilité de consommation électrique à la baisse -, par flexibilité énergétique on fait souvent référence à une pratique plus globale en lien non seulement avec la modulation de la consommation électrique, mais aussi avec l’autoconsommation, la production d’énergie sur un site industriel ou tertiaire et l’injection sur le réseau, le stockage…

Valoriser la flexibilité de sa consommation électrique, à la baisse et à la hausse, permet de générer des revenus financiers pour un site industriel ou tertiaire, ainsi que de participer de manière active à la transition énergétique.

le saviez-vous 

À la suite de la décision de la CRE du 7 juillet 2022 dans le cadre du dispositif « bac à sable » règlementaire, Eqinov devient le premier et seul opérateur ayant la possibilité de valoriser la flexibilité à la hausse de ses clients dès juillet 2023.

La flexibilité à la hausse est aujourd’hui peu développée, mais l’essor des énergies renouvelables intermittentes entraînera inévitablement son développement, car les opportunités d’achat d’électricité à bas coût (voire à des prix négatifs) deviendront de plus en plus fréquentes. Par ailleurs, la flexibilité à la hausse s’avère particulièrement utile pour gérer des reports avant ou après des activations de flexibilité à la baisse : par exemple, un consommateur qui efface pendant quelques heures par jour la consommation électrique de ses stations de pompages d’eau dotées de réservoirs de stockage pourra remplir ses réservoirs pendant les heures où le prix de l’électricité sur le marché est le plus avantageux.

Équilibre du réseaux et énergies renouvelables

Le pilotage à distance de la flexibilité électrique

Eqinov valorise d’ores et déjà la flexibilité de la consommation de plusieurs sites industriels et tertiaires selon des modalités différentes en fonction de leurs caractéristiques. Alors que parfois, il peut être plus approprié de confier au site la gestion du pilotage des arrêts et des redémarrages de ses équipements flexibles, Eqinov a aussi développé une solution de pilotage à distance de la flexibilité électrique via un boîtier appelé « DR’IVE ». Ce boîtier, une fois installé sur site, communique avec les équipements choisis et/ou avec la GTB, et constitue l’intermédiaire entre les équipements flexibles et Eqinov. Dans ce cas, la gestion des activations de la flexibilité est alors confiée à Eqinov, qui est donc responsable de leur bonne réussite.

Pilotage à distance DR'iveCette solution est particulièrement adaptée pour les équipements pouvant être arrêtés pendant des courtes durées sans impact sur le process et/ou sur les usagers (groupes froids, chauffage, traitement d’ambiance, stations de pompage dotées de réservoirs, …). Notamment, la solution de pilotage à distance DR’IVE s’avère particulièrement adaptée pour les bâtiments tertiaires, pour lesquels l’arrêt du chauffage ou de la climatisation pendant quelques heures par jour n’est pas problématique vis-à-vis du confort des occupants.

Quels sont les avantages de la valorisation de la flexibilité de consommation électrique pilotée à distance ?

Valoriser sa flexibilité de consommation électrique via un opérateur de flexibilité permet avant tout de générer des revenus financiers sans investissement. Le boîtier DR’IVE est fourni par Eqinov au site pendant la durée du contrat de flexibilité sans surcoût. De plus, avec la solution de pilotage à distance, Eqinov garantit le versement d’une prime fixe annuelle, sans possibilité d’application de pénalités. En effet, confier le pilotage de la flexibilité entièrement à Eqinov exonère le site de toute responsabilité en cas de non-réussite des activations.

S’engager sur un contrat de flexibilité électrique permet également de participer de manière active à l’équilibre du réseau électrique, en le soulageant en cas de fortes tensions, et de participer à la décarbonation du mix énergétique, en contribuant à l’intégration des énergies renouvelables intermittentes.

Enfin, la flexibilité électrique est sans impact sur le process (arrêts courts, inertie thermique en cas d’arrêt de la production de chaleur ou de froid) ni sur les opérateurs (gestion confiée totalement à Eqinov) ni, le cas échéant, sur le confort des occupants d’un bâtiment.

Une source de revenus pour le site 

La contribution à l'équilibre du réseau électrique

La contribution à la décarbonation du mix énergétique

Une solution sans impact sur le process et/ou les utilisateurs

cas concrets

Plusieurs clients de Eqinov, industriels et tertiaires, ont mis en place un contrat de flexibilité électrique avec le pilotage à distance via le boîtier DR’IVE. En voici quelques exemples :

Société du Canal de Provence

Valorisation de la flexibilité des stations de pompage 

Siège de Bouygues Construction

Valorisation de la flexibilité des équipements CVC d’un bâtiment tertiaire 

eauDepuis 2020, la Société du Canal de Provence (SCP), spécialisée dans la distribution d’eau, valorise la flexibilité de cinq stations de pompage dotées de réservoirs de stockage. Ces réservoirs permettent d’assurer l’approvisionnement en eau pendant la durée d’un effacement électrique. SCP a décidé de confier le pilotage des arrêts et des redémarrages des pompes à Eqinov via le boîtier DR’IVE, ce qui lui permet de soulager ses équipes opérationnelles vis-à-vis de la gestion de la flexibilité. Celle-ci lui permet de bénéficier d’une prime financière annuelle attractive.

Jean-Luc Deltour, référent énergie au sein de la Direction de l’Eau de SCP, a partagé son retour d’expérience sur la flexibilité électrique avec Eqinov lors d’un webinar.

Dans une démarche de transition énergétique, Bouygues Construction a décidé de valorisé la flexibilité électrique sur son siège Challenger à Guyancourt. En 2019, les équipes de Eqinov et de Bouygues se sont alors rapprochées et ont sélectionné des équipements de CVC (Chauffage, Ventilation, Climatisation) pour moduler leurs consommations électriques. Le pilotage de la flexibilité a été confiée à Eqinov via le boitier DR’IVE.

Les arrêts courts de ces équipements n’ont aucun impact sur le confort des occupants, que ce soit en hiver ou en été. La valorisation de la flexibilité électrique permet au siège de Bouygues Construction d’alléger sa facture d’électricité grâce à la prime fixe annuelle versée par Eqinov.   

production de froidUn autre exemple de valorisation de la flexibilité avec pilotage distance est donné par la société MESFRUITS, qui flexibilise la production de froid pour le stockage de ses fruits avec le boitier DR’IVE.

La mise en place d’un contrat de flexibilité électrique constitue une opportunité de générer des revenus financiers attractifs sans investissement et de répondre aux besoins d’un contexte énergétique en profonde mutation. La solution de pilotage à distance via le boîtier DR’IVE permet en plus de confier la gestion opérationnelle des arrêts et des redémarrages des équipements flexibles à Eqinov, sans impact sur l’organisation interne du site. 

Vous disposez des stations de pompages, de puissances froides, ou d’équipements CVC et souhaitez en étudier leur flexibilité électrique ?