Close

Le commissioning : la démarche qui vous aide à valoriser votre bâtiment

Comment générer des économies d'énergie grâce au commissioning ?

Marie-portrait

Marie Lehmann, chef de projet en efficacité énergétique au sein d’Eqinov, présente le commissioning et les avantages de cette démarche dans le cadre d’un projet de construction ou de rénovation de bâtiment.

 

Qu'est-ce QUE LE COMMISSIONING ?

Le commissioning est une démarche qualité qui est mise en place lors de projets de construction ou de rénovation. Son but est d’assurer :

  • la performance énergétique,
  • le confort des occupants,
  • la qualité d’usage.

Recourir au commissioning permet d’éviter les écarts entre les performances énergétiques annoncées et ce qui est constaté en exploitation. Idéalement, cette démarche est intégrée dès la phase programmation - conception, et se poursuit au-delà de la phase de travaux et de réception avec un suivi en exploitation.

Quels sont les bâtiments et/ou les installations concernés ? 

Le commissioning peut être mis en place aussi bien sur un petit plateau de bureaux ou une boutique de 100 m² que sur un bâtiment ou un entrepôt de 50 000 m².

La démarche peut également être appliquée à un équipement en particulier, par exemple une chaufferie ou une GTB (Gestion Technique Bâtiment), ou même un équipement industriel (groupe de production de froid par exemple).

QUELS SONT LES AVANTAGES DU COMMISSIONING ?

Le commissioning permet de détecter en amont les problèmes inhérents aux installations. De fait, l’ensemble des acteurs est concerné par les avantages de cette démarche :

  • Le Maître d'Ouvrage est assuré de la qualité des travaux réalisés. Le commissioning lui permet de réduire le coût global de l'opération et, dans le cadre d’une garantie de performance énergétique, de maîtriser la réussite du contrat.
  • L’utilisateur du bâtiment dispose d'un meilleur confort.
  • L’exploitant dispose d’une maintenance facilitée.
  • Le Maître d’œuvre et les entreprises de travaux sont encouragés à collaborer davantage.

Une étude analysant l’impact du commissioning sur différents projets de construction a démontré que, grâce à cette démarche :

  • Les demandes de modification en cours de chantier sont réduites de 87%.
  • Les rappels des entreprises en GPA (Garantie de Parfait Achèvement) baissent de 90%.
  • Le coût total de la construction diminue de 4 à 9%.

(source : Joy Altwies «Information from a Commissioning Process Case History”)

Visionnez notre vidéo >

Commissioning : de la conception à l'exploitation 

les avantages de la démarche en images !

POURRAIS-TU NOUS DONNER UN CAS CONCRET D'éCONOMIES GéNéRéES LORS D'UN PROJET DE COMMISSIONING ?

Nous avons été mandatés en tant qu’agent de commissionnement par un contractant général afin de contrôler les installations de Chauffage Ventilation et Climatisation (CVC) dans le cadre de la construction d’une plateforme logistique, pour une surface totale de bureaux de 500 m². Nous avons observé une dérive sur la température de soufflage d’une Centrale de Traitement d’Air (CTA). Celle-ci atteignait 32 °C alors que la consigne était fixée à 21°C.

Avec l’installateur, nous avons identifié que le problème venait d’une erreur de programmation de la régulation : celle-ci fonctionnait avec la mauvaise sonde de température. Nous étions dans la situation de rafraîchir les bureaux avec les unités intérieures et de chauffer avec la CTA !  Cette erreur aurait généré une surconsommation annuelle d’électricité pour l’exploitant de 5 MWh sur la centrale d’air et 2 MWh sur la climatisation.

Peut-on appliquer cette demarche en phase exploitation ?

En effet, l’agent de commissionnement peut également intervenir lorsqu’un bâtiment est déjà en exploitation et n’a jamais été commissionné lors de sa construction. La démarche est similaire et se nomme rétro-commissioning.

Un bâtiment évolue et change d’exploitant ou d’occupant, les usages sont donc différents. Les réglages et les performances énergétiques initiaux ne répondent plus forcément aux besoins actuels de l’exploitant et des usagers. Le rétro-commissioning permet d’optimiser le fonctionnement des installations et des équipements, anticiper les dérives de consommations énergétiques et améliorer le confort des usagers.

CAS CONCRET

L’établissement du Service d’Infrastructure de la Défense (ESID) de Lyon (ministère des Armées), via son Centre Référent en Performance Énergétique, a confié à Eqinov une démarche de rétro-commissionnement pour un site de 51 bâtiments.

D’un engagement de départ de réduction de 5% des consommations de gaz, nous avons réussi à atteindre une réduction de 17% de consommations énergétiques de gaz.

Cette expérimentation de mission de rétro-commissionnement sur le site du 7ème RMAT à Lyon a généré des économies d’énergie conséquentes, qui ont dépassé nos attentes et les engagements contractuels d’Eqinov. L’expertise mobilisée par l’agente de commissionnement et son investissement auprès des parties prenantes locales ont conduit à des interventions fines et pertinentes, conciliant performance énergétique et confort des occupants.

Jacques MASSOT - Ingénieur Général